Marzena Diakun, Hélène Tysman et NFM Wrocław Philharmonic au Forum national de musique

Des mélodies basques et espagnoles, des riffs de jazz, les influences de Mozart et de Saint‐Saëns peuvent être entendues tout au long du Concerto en sol majeur de Maurice Ravel. Le Basque Basque, Gustave Samazeuilh, avait passé des vacances avec Ravel en terre basque en 1911 et Samazeuilh se souvint plus tard que Ravel avait dessiné un 'Concerto basque' pour piano et orchestre. L'héritage basque de Ravel et son dévouement à la culture espagnole tout au long de la vie se retrouvent dans les thèmes animés du travail. De plus, sa préoccupation pour le potentiel de percussion du piano et ses mélodies montrent un talent pour donner un côté sophistiqué au langage du jazz.

Aucune date disponible pour le moment.