A propos du spectacle

Pour une extraordinaire soirée de classiques du piano, rendez‐vous dans l'impressionnant Palau de la Música Catalana à Barcelone pour entendre les chefs‐d'œuvre de Dvořák, Ravel, Poulenc et Saint‐Saëns.

Antonín Dvořák


Antonin Dvorak est considéré comme l'un des Tchèques les plus connus et les plus éminents au monde, car son œuvre musicale a acquis une reconnaissance internationale dès son vivant. Il est né en 1841 dans un petit village tchèque au sein d'une famille de bouchers. À l'âge de 6 ans, Dvorak a commencé à prendre des leçons de violon et il est immédiatement devenu évident que le garçon avait un talent exceptionnel pour la musique. Plus tard dans sa vie, il apprend à maîtriser le piano et l'orgue tout en travaillant dans un abattoir. Après que Dvorak ait eu 16 ans, il a été admis à l'école d'orgue de Prague qui formait les futurs compositeurs professionnels. Après avoir obtenu son diplôme, il est resté à Prague, a rejoint l'orchestre de Karel Komzak et a commencé à composer activement sa propre musique. Cependant, il a du mal à joindre les deux bouts et doit toujours travailler à côté en jouant de la musique dans des églises et en donnant des cours de musique privés.
Enfin, l'année 1874 marque un tournant dans sa vie lorsqu'il remporte une bourse d'un concours autrichien pour les 15 œuvres qu'il a présentées. Cela lui permet de quitter l'orchestre et de se consacrer entièrement à la composition. Au cours de cette période, il écrit ses Danses slaves, ses Duos moraves et son Concerto pour violon, qui lui apportent un grand succès. En 1892, il est invité à enseigner au Conservatoire national de New York, où il reste jusqu'en 1895 avant de rentrer chez lui. Il commence à enseigner au conservatoire de Prague, dont il devient ensuite le directeur. Jusqu'à sa mort en 1904, il a été un compositeur prospère et apprécié, tant dans sa patrie que dans le monde entier.

Gift card