Concert pour la reconstruction de Notre-Dame avec Renaud Capuçon

There are currently no dates available for this event.

À Paris, au sein de la grandiose Eglise Saint-Germain-des-Prés , savourez un concert d'un artiste virtuose, Renaud Capuçon, interprétant une sélection de compositions de Bach.

Eglise Saint-Germain-des-Prés


La plus ancienne église romane de Paris, Saint-Germain-des-Prés, a été fondée au VIe siècle comme abbaye. L'église a été périodiquement reconstruite, rendue nécessaire par les raids normands du IXe siècle et les incendies de l'époque révolutionnaire, jusqu'au XIXe siècle. Cependant, les lignes romanes de l'intérieur primitif sont encore reconnaissables sous la peinture des fresques du XIXe siècle.

Le nom de l'église a également été donné à son quartier Quartier Saint-Germain-des-Prés, un quartier animé du 6e arrondissement de Paris, traditionnellement populaire auprès des écrivains et des intellectuels, et berceau du mouvement existentialiste de Sartre et de Beauvoir.

Johann Sebastian Bach


En Allemagne, le nom 'Bach' et le mot 'musicien' sont synonymes depuis longtemps - pas moins de 56 musiciens ont émergé de cette famille prolifique. Mais c'est Johann Sebastian Bach, compositeur de génie et organiste virtuose, qui a conféré l'immortalité au nom de famille. Né en mars 1685 à Eisenach, une petite ville de Thuringe, Bach devint orphelin à l'âge de dix ans et fut élevé par son frère aîné Johann Christoph, organiste dans une ville voisine. Initialement enseigné par son frère, le jeune Johann Sebastian s'installa plus tard à Luneburg, où il fréquenta une école religieuse et maîtrisa les techniques du violon, alto, clavecin et orgue, ainsi que le chant choral, dès ses 17 ans.

En 1703, Bach fut engagé comme musicien de cour par le duc de Weimar, ce qui lui valut une réputation qui lui permit d'obtenir un poste à Arnstadt comme organiste à la Nouvelle Église. En 1723, Bach s'installa à Leipzig pour devenir cantor à l'église Saint-Thomas. Restant à Leipzig jusqu'à sa mort d'un accident vasculaire cérébral en 1750, Bach subit l'année de sa mort une opération des yeux sans succès, ce qui lui fit perdre la vue. Sa seconde femme lui aida donc à écrire ses dernières œuvres. L'héritage artistique de Bach est vaste : oratorios, cantates, messes, motets, musique pour orgue, piano, violon et de nombreux autres instruments solistes. L' 'Art de la fugue' de Bach est au cœur de l'évolution du canon de la musique classique occidentale.

page 1 / 245 1 2 245