Trusted Shops badge
  • Eglise de la Madeleine, Paris, France
    Eglise de la Madeleine, Paris, France

Église de la Madeleine : Les 4 saisons de Vivaldi, Ave Maria, Adagios célèbres

Paris, Eglise de la Madeleine — Main Hall

Plan de salle Placement libre  Billet électronique immédiat L'offrir en cadeau

Sélectionner vos billets

Total
$ 50

A propos du spectacle

Découvrez les mélodies enchanteresses de la musique classique, notamment les 4 saisons de Vivaldi, lors d'un concert très attendu dans l'emblématique église de la Madeleine à Paris. Ce lieu historique est mondialement connu pour son acoustique exceptionnelle et son atmosphère époustouflante. Laissez vos sens s'exprimer au cours d'une soirée remplie de sons mélodieux qui vous transporteront dans le royaume de la beauté intemporelle et de la brillance musicale. Ne manquez pas cet événement extraordinaire qui promet d'être une expérience inoubliable.

Programme

  • Antonio Vivaldi – 4 Seasons, Été and Hiver
  • Georg Friedrich Händel – Sarabande
  • Jules Massenet – Thais – Méditation (Thaïs)
  • Johann Sebastian Bach – Aria
  • Franz Schubert – Ave Maria
  • Sergueï Vassilievitch Rachmaninov – Vocalise
  • Tomaso Giovanni Albinoni – Adagio in G Minor
  • Johannes Brahms – Danse Hongroise N°5
  • Nicolò Paganini – Andante Cantabile
  • Frederic Chopin – Nocturne
  • Edward Elgar – Salut d’Amour
  • Vittorio Monti – Czardas
Programme sous réserve de modifications

Artistes

Orchestre: Orchestre Hélios

Jeunesse, ambition, éclectisme : l’orchestre Hélios a pour mission l’insertion professionnelle des jeunes musiciens via la pratique d’orchestre.

Orchestre associatif, créé par la volonté de son directeur artistique, Paul Savalle, il permet aux jeunes diplômés, ou en voie de l’être, de se perfectionner auprès de musiciens d’orchestre et de chefs expérimentés, dans des conditions de travail optimales.

Fondé en 2014, l’orchestre Hélios s’est peu à peu imposé dans le paysage orchestral français. Il offre une grande diversité de programmes, allant de la musique baroque à la musique contemporaine. Son répertoire est à la fois symphonique et choral, grâce à l’implication des chœurs du territoire. L’orchestre accorde une très grande importance à ce maillage : l’association de l’orchestre et des chœurs départementaux et régionaux est indispensable dans sa démarche artistique. La collaboration de différents chefs est également un point essentiel du projet qui permet aux musiciens d’aborder un répertoire riche et varié ainsi que d’élargir leur palette d’interprétation.

Chef d'orchestre: Glen Rouxel

Eglise de la Madeleine

Chaque année, plus de 100 concerts ont lieu à Sainte-Chapelle, et c'est la scène la plus populaire de la ville pour les concerts de Vivaldi et de Mozart. L'acoustique et l'ambiance éthérée de La Sainte-Chapelle attirent les meilleurs musiciens de France et d'ailleurs pour se produire dans ses murs de lumière colorés.

Franz Schubert

Franz Schubert est né en 1797 dans la banlieue de Vienne. Son père et son frère aîné étaient des musiciens amateurs et lui enseignèrent à jouer du piano et du violon. A l'âge de 11 ans, Schubert était choriste à la paroisse de Lichtenthal, où il auditionna plus tard pour Antonio Salieri et rejoignit le choeur de l'empereur. Pendant ce temps, le jeune Schubert a également commencé à composer, sous le mentorat et la direction du musicien aîné. En 1814, Schubert commença à enseigner dans la même école paroissiale que son père. Quatre ans plus tard, il décide d'arrêter l'enseignement et de se consacrer entièrement à la musique. En temps voulu, Schubert se rendit à Vienne, où il rencontra le baryton Johann Michael Vogl et forma un partenariat fructueux. Ensemble, ils donnèrent des concerts privés dans de petits cercles aristocratiques, interprétant principalement des Lieder - une forme de chant miniature - dont Schubert composa environ 600, avec quelques uns des cycles les plus connus dans le monde du chant. Une intense période de création s'ensuivit, avec des chefs-d'œuvre pour orchestre symphonique, ensemble de chambre et piano. Toutefois, la détérioration de la santé apporta une fin prématurée à sa carrière, et en 1828, il mourut de fièvre thyroïdienne à l'âge de 31 ans.

Johannes Brahms

Johannes Brahms était un compositeur et pianiste allemand du XIXe siècle, dont l'influence sur la musique de la période romantique et au-delà fut immense. Écrivant pour voix, piano, orchestre symphonique, ensembles de chambre et chœur, sa réputation de compositeur le classe parmi les trois " grands B " de la musique avec Beethoven et Bach. Brahms a travaillé en étroite collaboration avec des interprètes de premier plan comme Clara Schumann et Joseph Joachim, de sorte que beaucoup de ses œuvres sont devenues des incontournables du répertoire moderne pour leur perfectionnisme sans compromis et leurs mélodies luxuriantes.

Georg Friedrich Händel

Haendel, un anglais d'origine allemande, fut un véritable pionnier de la musique, combinant les traditions musicales des compositeurs anglais, italiens et allemands. Né en 1685 à Halle, en Allemagne, dans une famille très religieuse et conservatrice, son père s'attendait à ce que son fils devienne avocat et ne lui permettait pas de jouer des instruments de musique à la maison. Cependant, le duc de Saxe-Weissenfels entendit le jeune Haendel jouer dans sa chapelle et convainquit le père du garçon de laisser son fils recevoir une éducation musicale. Handel devint l'élève du célèbre organiste et compositeur Friedrich Zachow. Le premier succès de Haendel date de 1705, lorsque ses deux premiers opéras, 'Almira' et 'Nero', furent mis en scène à Hambourg à l'Oper am Gänsemarkt. 'Almira' devint un succès immédiat et fut joué une vingtaine de fois. L'année suivante, Handel se rendit en Italie où il reçut un accueil très favorable et fut considéré comme étant sur un pied d'égalité avec des compositeurs italiens renommés de l'époque. En 1710, Händel se rendit à Londres et s'y installa. Sa chorale 'Te Deum' a été jouée dans la cathédrale St. Paul pour marquer la signature du Traité d'Utrecht. A partir de ce moment, Haendel devint le premier compositeur en Angleterre. Son œuvre était principalement focalisée sur les opéras, mais après 1730, le genre de l'opéra italien avait cessé d'être populaire, et le succès de Handel diminua. Dans les dernières années de sa vie, jusqu'à sa mort en 1759, sa production se composait principalement d'oratorios, dont son célèbre et magnifique Messie.

Johann Sebastian Bach

En Allemagne, le nom 'Bach' et le mot 'musicien' sont synonymes depuis longtemps - pas moins de 56 musiciens ont émergé de cette famille prolifique. Mais c'est Johann Sebastian Bach, compositeur de génie et organiste virtuose, qui a conféré l'immortalité au nom de famille. Né en mars 1685 à Eisenach, une petite ville de Thuringe, Bach devint orphelin à l'âge de dix ans et fut élevé par son frère aîné Johann Christoph, organiste dans une ville voisine. Initialement enseigné par son frère, le jeune Johann Sebastian s'installa plus tard à Luneburg, où il fréquenta une école religieuse et maîtrisa les techniques du violon, alto, clavecin et orgue, ainsi que le chant choral, dès ses 17 ans. En 1703, Bach fut engagé comme musicien de cour par le duc de Weimar, ce qui lui valut une réputation qui lui permit d'obtenir un poste à Arnstadt comme organiste à la Nouvelle Église. En 1723, Bach s'installa à Leipzig pour devenir cantor à l'église Saint-Thomas. Restant à Leipzig jusqu'à sa mort d'un accident vasculaire cérébral en 1750, Bach subit l'année de sa mort une opération des yeux sans succès, ce qui lui fit perdre la vue. Sa seconde femme lui aida donc à écrire ses dernières œuvres. L'héritage artistique de Bach est vaste : oratorios, cantates, messes, motets, musique pour orgue, piano, violon et de nombreux autres instruments solistes. L' "Art de la fugue" de Bach est au cœur de l'évolution du canon de la musique classique occidentale.

Antonio Vivaldi

Antonio Vivaldi est connu dans l'histoire comme l'un des plus grands créateurs du concerto instrumental, et comme un des premiers représentants de la musique orchestrale. Né à Venise en 1678, Vivaldi était un enfant faible et malade, souffrant d'asthme, mais passionné de musique. Son père, Giovanni Batista, violoniste professionnel, lui enseignait à jouer du violon. Avec son père, le jeune Antonio rencontra les meilleurs musiciens à Venise et donna des concerts dans les églises locales. Vivaldi travailla également comme professeur de violon, puis devint directeur musical à l'orphelinat Ospedalle della Pieta, un poste qui a grandement influencé ses compositions. Compositeur de concertos, d'œuvres sacrées et de musique vocale, il obtint dès 1713 une grande reconnaissance avec sa musique chorale sacrée. Captivé par le monde de l'opéra, Vivaldi fut à la fois compositeur et imprésario d'opéra au Teatro San Angelo. En 1717, il prit le poste prestigieux de directeur de la musique profane à la cour de Mantoue et y travailla jusqu'en 1720 environ. C'est à cette époque qu'il compose le chef-d'œuvre pour lequel il est le plus connu, " Les Quatre Saisons ". Dans les années 1730, la carrière de Vivaldi faiblit à mesure que sa musique devenait démodée. Le grand compositeur est mort dans la pauvreté et sa musique a disparu dans l'oubli. Deux siècles passèrent avant que sa musique ne soit redécouverte et réévaluée par le monde entier. Au début du XXe siècle, de nombreuses œuvres jusqu'alors inconnues ont été redécouvertes, conquérant immédiatement le cœur des mélomanes.

Tomaso Giovanni Albinoni

Tomaso Giovanni Albinoni était un compositeur baroque italien du début du XVIIIe siècle. Il est reconnu comme compositeur exceptionnel de musique instrumentale, en particulier de concertos. On lui attribue le populaire 'Adagio en sol mineur'. Sa fascinante musique instrumentale a attiré l'attention d'un certain nombre de personnalités importantes, dont Johann Sebastian Bach, qui a écrit au moins deux fugues sur les thèmes d'Albinoni.

Frederic Chopin

Frédéric Chopin était un compositeur et pianiste virtuose polonais du début du XIXe siècle. Bien que Chopin ait principalement écrit de brèves œuvres pour piano, son catalogue comprend également des concertos pour piano, des pièces de chambre et des chansons dont les paroles sont en polonais. Chopin est reconnu pour avoir créé le concept de la ballade instrumentale, et ses interprétations ont été remarquées pour leur sensibilité et la finesse de leurs détails. Chopin passa la majeure partie de sa vie adulte à Paris, jouant dans l'atmosphère intime des salons de la société, mais souffrait d'une mauvaise santé et mourut à 39 ans, probablement de tuberculose.

Jules Massenet

Jules Massenet était un compositeur français de la fin du XIXe siècle, couronnant l'ère romantique avec des opéras tels que 'Manon' (1884) et 'Werther' (1892). Non content de se limiter au genre lyrique, Massenet composa également des ballets, des oratorios, des pièces orchestrales et pour piano. En 1863, il remporta le Prix de Rome et devint l'un des principaux compositeurs français. Massenet enseigna plus tard au Conservatoire de Paris, comme de nombreux compositeurs français de l'époque, ce qui influença le développement de compositeurs tels que Debussy.

Adresse

Eglise de la Madeleine, Place de la Madeleine, Paris, France — Google Maps

Gift card