• Mirabell Palace, Church
  • Mirabell Palace, Church
  • Mirabell Palace and Garden, Salzburg, Austria, © Salzburg Tourismus GmbH

Château Mirabell

Salzbourg, Autriche

En 1606, le prince archevêque Wolf Dietrich von Raitenau possédait un palais qu'il avait appelé Altenau, construit hors des murailles de la ville pour Salome Alt. Wolf Dietrich, fut forcé d'abdiquer en 1612 et fut retenu prisonnier dans la forteresse de Hohensalzburg jusqu'à sa mort. Le successeur de Wolf Dietrich, Markus Sittikus (1612‐1619) rebaptisa le palais du nom de « Mirabell ». Le palais et ses jardins trouvèrent place à l’intérieur de la ville lorsque le prince archevêque de Paris Graf von Lodron (1619‐1653) édifia des murs de défense. L’archevêque avait toujours apprécié le palais et y mourut.

Le palais fut gravement endommagé par le grand incendie qui ravagea la ville le 30 avril 1818. Les fresques de Johann Michael Rottmayr et de Gaetano Fanti furent au nombre des trésors dévorés par les flammes. Heureusement, la salle de marbre (appelée « Marmorsaal») et les grandes marches de marbre qui mènent au palais furent indemnes.

La salle de marbre qui fut un temps la salle d'apparat des princes archevêques, est aujourd'hui l'une des plus belles salles de mariage au monde. Leopold Mozart et ses enfants, Wolfgang et Nannerl, se produisirent ici mais accompagnèrent plus souvent des dîners festifs que des mariages. La salle de marbre est également un lieu imposant pour des conférences, des cérémonies et des concerts tels qu’au Château de Salzbourg.

Au cours de sa longue histoire, le Palais Mirabell accueillit de nombreux visiteurs importants. Le Prince Othon de Bavière, futur roi de Grèce, est né ici le 1er juillet 1815 au cours de la courte période pendant laquelle Salzbourg appartint à la Bavière. L'année suivante, Salzbourg retourna sous domination autrichienne et le Palais Mirabell devint la résidence d’été de l'empereur. Le Cardinal Archevêque Maximilian Josef von Tarnóczy résida au Palais de 1851 à 1863. Le célèbre père capucin Joachim Haspinger, fidèle compagnon d'armes d’Andreas Hofer qui combattit pour la liberté du Tyrol, séjourna au palais en tant qu'invité de l’empereur du 4 septembre 1854 au 12 janvier 1858. Il mourut également au Mirabell, et une plaque commémorative dans la cour du palais rappelle à son souvenir. Aujourd'hui, ce palais abrite les bureaux du maire de Salzbourg et du conseil de la ville.

Adresse

Château Mirabell, Mirabellplatz 4, A‐5020 Salzbourg, Autriche, Google Maps

Résultats de la recherche pour Château Mirabell

Sélectionnez vos dates
  • Classiques de Salzbourg : musique à Mirabell

    Classiques de Salzbourg : musique à Mirabell

    Salzbourg, Château Mirabell

    + plus de dates

    1 h 15 min
    € 28,00
     
  • Concerts au Château Mirabell de Salzbourg

    Concerts au Château Mirabell de Salzbourg

    Salzbourg, Château Mirabell

    + plus de dates

    1 h 45 min
    € 18,00